Architecture d'intérieur Programme de cours :
1er cycle : Bloc 1 / Bloc 2 / Bloc 3
2eme cycle : Généraliste / Scénographie / Mobilier / Patrimoine
(en deux cycles de 180 et 120 crédits) L’Architecture d’intérieur est une discipline complémentaire de l’architecture, elle en procède mais elle l’accomplit en transformant l’art de bâtir en art de vivre. L’Architecture d’intérieur traite de la relation entre l’homme et son espace. Elle interroge l’espace dans lequel l’Homme vit et évolue : son «habitabilité ». A la fois coordinateur et médiateur de projet, l’Architecte d’intérieur mène l’architecture à son terme, dans le détail rationnel, poétique et sensible.

Master en Ai
Patrimoine

Ce master a pour objectif d’asseoir et d’approfondir les compétences des étudiants en matière d’interventions dans des espaces bâtis à dimension patrimoniale.

Au fil du cursus, l’étudiant sera amené à appréhender et à comprendre l’espace et l’esprit de lieux porteurs d’histoire(s), grâce à des connaissances spécialisées à la fois historiques, esthétiques, techniques et de composition.

Conjoignant approche critique et sensibilité singulière, l’étudiant mènera un projet à la fois respectueux du contexte et coloré d’une dimension créative. Il devra faire preuve à la fois d’autonomie, d’humilité et de créativité dans la construction de son projet, qui devra s’inscrire dans l’époque actuelle sans en affecter les qualités globales.

Cette spécialisation, proposée au sein de l’ESA Saint-Luc Liège, s’appuie sur le contexte patrimonial ( classé ou non ) particulièrement riche de la province : civil, religieux, militaire, industriel, domestique, agricole, culturel, etc. L’étudiant développera un projet singulier et local, qui, en tenant compte des paramètres spécifiques au métier, lui permettra, dans son parcours professionnel futur, seul ou en collaboration, d’aborder des projets qui dépassent le cadre du particulier.

Master en Ai
Mobilier

Ce master a pour objectif d’approfondir la réflexion et les compétences des étudiants dans le domaine de la production de mobilier.

A travers son parcours de master, l’étudiant travaillera au développement de projets de mobilier viables de différentes natures : mobilier intégré à l’architecture, mobilier d’édition destiné à l’industrie ou pièce unique. Pour cela, en plus des dimensions fonctionnelle et formelle, il approfondira les aspects techniques et la dimension économique du projet en lien avec le contexte professionnel ( les éditeurs de mobilier, les entreprises, etc. ).

Mais créer une pièce de mobilier, ce n’est pas uniquement répondre à un besoin, à des contraintes, c’est affirmer une vision de la société qui implique une réflexion sur l’ensemble des enjeux contemporains : la relation à l’Homme, la relation à l’environnement, à la société de consommation et ses modèles économiques etc.

Alliant connaissance technique pointue, créativité et sensibilité mais aussi rigueur et esprit de synthèse, capacité de communiquer et ouverture à la société, aux tendances et enjeux de la création contemporaine, l’architecte d’intérieur spécialisé en mobilier sera à même de développer un projet professionnel dans la création de mobilier.

Master en Ai
Espaces
scénographiques

Ce master a pour objectif d’éveiller l’étudiant aux différents champs de la scénographie que sont la muséographie, l’espace urbain, l’événementiel, les arts du spectacle ou encore le commercial.

L’étudiant pourra soit développer un projet prospectif, en lien avec son mémoire, soit répondre à une demande réelle, en collaborant étroitement avec le commanditaire du projet jusqu’au terme de celui-ci. Dans les deux cas, l’étudiant adoptera un esprit méthodique, d’initiative et de décision, d’analyse et de synthèse. Il apprendra à mobiliser toutes les ressources adéquates pour prendre la mesure des enjeux et réaliser son projet.

Par l’approche pluridisciplinaire du projet, l’étudiant sera capable, à la fin de son cursus, de rejoindre une équipe pour y mener une mission spécifique ou de développer, de manière autonome, les projets scénographiques.

télécharger les grilles de cours
A l’issue de sa formation, l’étudiant en Architecture d’intérieur évoluera dans des domaines larges et ouverts, du public au privé, sous les statuts les plus divers (employé, indépendant,…).
Le master en Architecture d’intérieur propose une formation en deux cycles, un bachelier de 180 crédits  suivi d’un master de 120 crédits. Centrée sur le projet, cette formation se nourrit de la complémentarité des discours, des pratiques et des matières enseignées. Au long d’une démarche autocritique, réflexive et continue, elle vise l’autonomie de l’étudiant dans sa pensée et ses actions. La formation aura à coeur de développer chez l’étudiant, futur praticien, une personnalité singulière qui fera de lui un « auteur de projet ». Elle a pour objectif de lui fournir un bagage à la fois artistique, culturel, humain, technique et théorique. A travers l’appréhension d’un espace de vie privé ou public, l’étudiant développera une « méthodologie du projet » pour les différents domaines d’activités humaines (habitat,…). Grâce à cette dernière, il s’appropriera les compétences nécessaires à l’aboutissement d’une réalisation sensible et cohérente. Tout au long de son cursus, l’étudiant acquerra un esprit critique et prospectif pour, au final, se positionner en acteur de changement dans un monde en mutations permanentes. Dans ses interventions futures, il intégrera alors plus globalement, les nouveaux terrains d’action et de création (de l’événementiel à l’installation urbaine en passant par la valorisation du patrimoine ou la création de mobilier). Au deuxième cycle, l’étudiant choisira une finalité particulière : spécialisée s’il souhaite approfondir l’étude du mobilier, de la transformation du patrimoine ou de la scénographie ; didactique s’il veut se préparer à l’enseignement secondaire ; approfondie s’il souhaite s’orienter vers la recherche. En fin d’études, un mémoire et la présentation de travaux personnels devant un jury extérieur couronnent des études exigeantes tant sur le plan technique qu’artistique.
L’étudiant devra effectuer plusieurs stages en milieu professionnels, dès le premier cycle. Des voyages d’études, des visites culturelles et activités en collaboration avec divers milieux sont proposées régulièrement aux étudiants.