Communication visuelle et graphique Programme de cours :
1er cycle : Bloc 1 / Bloc 2 / Bloc 3
(en deux cycles de 180 et 120 crédits) Nous vivons dans un monde dominé par l'image. C'est une évidence. Cette nouvelle formation de type long s'inscrit en plein dans la volonté d'offrir une formation artistique spécialisée dans la Communication Visuelle et Graphique. Durant le cursus, au travers d'un équilibre et d’une collaboration entre cours généraux, techniques et artistiques, les étudiants mettront en place les composantes de la Communication Visuelle et Graphique en analysant, expérimentant, exploitant puis maîtrisant des langages contemporains basés sur la ligne, la forme, la couleur, la typographie, la composition, les signes, codes et symboles graphiques communicants, les langages numériques y compris l’interactivité. Avoir accès au contemporain suppose une mise en perspective historique de la démarche de Communication Visuelle et Graphique. Cette mise en perspective historique prendra des directions diverses (à la fois juridique, philosophique, psychologique, sémiologique, sociologique, ...). Elle permettra à l'étudiant d'intérioriser l'actualité d'une communication où l'image est essentielle et ou la culture et les arts occupent une place prépondérante.
Si de nombreux nouveaux métiers auxquels prépare cette formation restent encore à inventer, les débouchés actuels sont variés : les étudiants trouvent de l’emploi comme salarié ou indépendant dans les domaines du graphisme et de la communication imprimée ou digitale. Ils y investissent de nombreux champs qu’ils soient centrés sur le produit, la culture, l’édition, l’information ou les arts numériques. On les retrouve donc dans des fonctions de directeur artistique, de créatif, de web-designer dans des studios de graphisme, dans le département graphique d’agence en communication, dans les maisons d’édition ou de presse, dans des institutions culturelles, dans des collectifs d’auteurs et d’artistes, dans l’information culturelle ou signalétique, dans le graphisme d’opinion, citoyen ou associatif, dans les arts numériques, dans la data visualisation, dans l’enseignement, la recherche ou tout autre domaine qui s’invente au quotidien.
Le master en Communication visuelle et graphique propose une formation en deux cycles, un bachelier de 180 crédits suivi d’un master de 120 crédits. Si la première année reste fondée sur la découverte de ces langages en s’appuyant sur des bases techniques et théoriques, elle s’orientera rapidement, au cœur des ateliers, vers une méthodologie de recherches créatives et novatrices, vers l’expérimentation et la conceptualisation graphiques.
Au rythme des avancées et des expérimentations qui bousculent les conventions, les deux années suivantes emmèneront les étudiants sur des terrains artistiques nouveaux. Ils seront encouragés à faire évoluer leurs réflexions et leurs créations en mixant de manière pertinente des techniques traditionnelles et des techniques numériques. A l'issue du premier cycle, l’étudiant poursuit sa formation et choisit entre trois finalités : – Spécialisée (encore à définir) – approfondie : orientée vers la recherche, en collaboration avec l’Université de Liège et introduisant au doctorat en Art et Sciences de l'Art – didactique : octroyant l’agrégation pour enseigner les arts plastiques dans l’enseignement secondaire. Un mémoire et la présentation de travaux personnels devant un jury extérieur couronnent ces études, exigeantes tant sur le plan théorique que pratique.
Visites culturelles, voyages d’études, workshops, partenariats et échanges permettront aux étudiants de confronter la synthèse de leur analyse avec celle de leurs pairs ou d’autres univers créatifs ancrés dans des horizons différents. Ces ouvertures permettent d’alimenter de références visuelles, conceptuelles et artistiques le travail spécifique de jury qui ponctue chacune des années. Un stage d’immersion en milieu professionnel est programmé dès la fin du premier cycle.