Agrégation de l'Enseignement Secondaire Supérieur Programme de cours :
2ème cycle : Programme des 30 crédits
Cette formation est organisée en collaboration avec l'Université de Liège, elle vise à former des enseignants capables de: développer, au sein de leur classe un esprit de citoyenneté; se montrer attentif à l'épanouissement intellectuel, artistique et affectif de chacun; maîtriser les connaissances disciplinaires et interdisciplinaires; concevoir des dispositifs d'enseignement, les tester, les animer, les évaluer et les réguler travailler en équipe; mesurer les enjeux éthiques liés aux pratiques quotidiennes ; maîtriser la communication et les techniques d'expression ; entretenir une relation critique et autonome avec les disciplines artistiques ;
L’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur est la formation pédagogique qu’il faut suivre pour pouvoir enseigner dans l’enseignement secondaire supérieur, avec le titre (et donc le barème) de Master (licencié) agrégé. Le diplômé (Master ou licence) en arts plastiques, visuels et de l’espace qui dispose de l’agrégation peut postuler pour les cours suivants, organisés soit dans les options générales, soit dans les options techniques : éducation plastique cours techniques : pour ces cours, le diplôme doit avoir été obtenu dans une section en rapport avec le cours à donner.
Le programme de l’Agrégation de l’Enseignement secondaire supérieur (AESS) compte 30 crédits, ce qui correspond à la charge de travail d'une demi année d'étude, stages compris.                                                                                                                          Vous souhaitez vous inscrire? Lien
Stages d’observation : observation participante, sur base de grilles construites : élaboration de rapports qui seront matière à réflexion sur les pratiques. Stage d’enseignement : préparation, gestion, animation et évaluation de séquences d’apprentissage. Stages d’activités scolaires hors cours: immersion dans la profession « hors classe » (conseils, excursions, réunions, collaborations, …) Séminaires d’analyse des pratiques : à partir du vécu, des rapports d’observation et des évaluations, tenter de cerner les problématiques liées à la pratique du métier d’enseignant, émettre des hypothèses et élaborer des pistes de solutions dans une dynamique de praticien-chercheur.