«Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Marcel Proust

L'ESA Saint-Luc favorise les échanges et les partages culturels grâce à l'exploration de méthodes pédagogiques et artistiques variées. Partir étudier (ou enseigner) à l'étranger, c'est une magnifique opportunité de s'ouvrir, de partir à la conquête de soi et de l'autre.

Erasmus+ est le programme européen pour l'enseignement supérieur. Il a été créé afin de favoriser les mobilités étudiantes et enseignantes entre les états membres de la communauté européenne (stage, cours et jeunes diplômés). 

FAME (Fonds d'Aide à la Mobilité Etudiante) est un programme soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l'enseignement supérieur également. Il favorise les mobilités étudiantes hors Union Européenne (stage et cours).

BELGICA est un programme soutenu par les trois communautés belges (francophone, néerlandophone et germanophone). Il vise à favoriser les mobilités étudiantes vers les autres communautés (stage, cours et jeunes diplômés).

Objectifs des échanges Erasmus

- promouvoir la qualité de notre enseignement à l’échelle européenne;
- élargir nos partenariats européens, notamment avec les nouveaux membres de l’Union;
- améliorer et intensifier les partenariats déjà existants;
- promouvoir la mobilité des étudiants afin de les préparer à devenir des citoyens européens et de les aider à acquérir des compétences interculturelles : les échanges et les séjours sont un moyen de donner aux jeunes une meilleure compréhension du monde;
- ouvrir la mobilité pour les stages : l’expérience doit être structurée par un apprentissage;
- permettre le développement d’un réseau de compétences à l’échelle européenne à travers l’échange, la recherche et le développement de nouvelles pratiques professionnelles dans les différentes disciplines artistiques ainsi que dans le domaine pédagogique,…
- adresser à l’ensemble des étudiants et des professeurs un message clair d’ouverture à l’identité européenne;
- élargir l’éducation à l’altérité et développer des compétences telles que l’empathie, la communication, la négociation,…