La recherche à l’ESA Saint-Luc Liège

Dans son projet pédagogique et artistique, l’ESA Saint-Luc se donne pour finalité de former « des praticiens chercheurs susceptibles de faire évoluer leur discipline et le métier où ils sont formés ». La recherche dans les écoles d’art est devenue un enjeu important, notamment dans le cadre de la réorganisation de l’enseignement supérieur en général. C’est au sein de la formation en Conservation, restauration des œuvres d’art que les activités de recherche ont débuté dès 2006. La revue scientifique électronique Ceroart (www.ceroart.revues.org) créée en 2007 par des enseignants de la section avec le soutien de l’école, est devenue une référence incontournable dans le domaine de la conservation-restauration. Un intérêt pour la recherche s’est manifesté dans les autres sections de l’école dans la foulée du colloque mené par les ESA « Einstein/Duchamp, et après…» en novembre 2012. Plusieurs enseignants ont ensuite participé au colloque « ARD » (les Ateliers de la Recherche en Design) qui s’est tenu à Liège en décembre 2014.

L’ESA entend amplifier les initiatives déjà lancées et définir des axes de recherche pour les années à venir. Le temps n’est plus à s’en tenir à son « core-business » - même s’il faut s’y accrocher et le défendre - mais à s’ouvrir à des partenariats et collaborations extérieures, notamment avec le monde académique en ce qui concerne les activités de recherche. Celles-ci se concrétisent par l’ouverture d’un master à finalité approfondie au sein de plusieurs programmes d’étude, pouvant conduire à un troisième cycle (doctorat), encadré par l’école doctorale en « art et sciences de l’art ».

Pour ce faire, l’ESA s’est attachée à formuler une politique globale de recherche qui trace une voie originale, qui chapeaute et qui guide l’ensemble des activités de recherche au sein de l’établissement, qu’elles soient menées par des enseignants, encadrées par ces derniers (doctorants, étudiants de master) ou accomplies en partenariat avec des établissements et organismes extérieurs. Comment la recherche en art s’incarne-t-elle dans notre école? Quels sont ses objectifs, pour l’ensemble de ses filières d’étude ?

  • - La spécificité en tant qu’école d’art doit se marquer dans les activités scientifiques, à travers l’importance de l’expérimentation et de la perception sensible, notamment liée à la pédagogie de l’atelier.
  • - La recherche y est par essence interdisciplinaire car elle se nourrit de l’échange et de la collaboration entre les sections et avec l’université. L’interdisciplinarité est définie dans le projet pédagogique comme la « capacité de se laisser interroger dans sa propre discipline par le questionnement d’une autre discipline ».
  • - L’ « ADN » de notre établissement : les Instituts Saint-Luc ont été créés dans un esprit d’innovation sociale, d’émancipation, d’ouverture, de professionnalisation. Par ailleurs, nos formations encouragent « l’apprentissage des valeurs démocratiques, participatives, coopératives ». Historiquement, notre école est tournée vers les « arts appliqués », c’est-à-dire « toutes les industries et métiers liés à l’art : ce sont les ‘arts et métiers’ ».
  • - L’importance de la relation à l’humain, l’esprit humaniste, inspirent notre projet pédagogique et artistique ; ils fondent également notre posture de recherche. Nous formons des artistes mais aussi des citoyens, « capables de réfléchir aux enjeux de la société et enclins à devenir des acteurs de changement », autonomes, responsables, ouverts aux autres cultures.

 

Coordination de la recherche 

Pour coordonner les activités de recherche en cours et à venir, l’ESA s’est dotée d’un Département Recherche, éclairé par un groupe de réflexion spécifique, composé d’enseignants (cours théoriques, techniques et pratiques). Plusieurs ont été formés à la recherche académique et sont titulaires d’un doctorat. D’autres, praticiens et artistes, expérimentent dans leur domaine ainsi que dans les potentialités de la pédagogie par le projet.

Coordination du Département recherche : Noémie Drouguet

Contact : drouguet.noemie@saint-luc.be

 

 

 


 


Imprimer