La qualité
à l’ESA Saint-Luc Liège

Le service qualité a vu le jour en 2008 avec en perspective l’organisation du processus d’autoévaluation de la qualité au sein de l’ESA et la coordination de la rédaction de ce rapport. Outre la nécessité de répondre aux attentes de l’Agence pour l’Evaluation de la Qualité de l’Enseignement Supérieur (AEQES), la démarche qualité initiée ambitionne l’émergence de la culture de la qualité au sein de l’établissement.

Le rapport interne d’autoévaluation est le fruit de deux années de réflexion de la commission qualité créée à cet effet. Ce travail de fond, d’investigation, de partage d’expériences et d’écoute des acteurs a permis la mise en lumière des forces de l’établissement et de pistes d’amélioration. Ce rapport d’évaluation interne a permis, dès l’automne 2012, de dégager rapidement cinq pistes d’actions prioritaires.

En 2013, l’AEQES a procédé à l’évaluation externe. La rencontre avec le comité d’experts et leur rapport final de synthèse atteste de la qualité de la démarche poursuivie et du diagnostic interne. Celui-ci permet aussi de conforter les voies d’amélioration émises par la commission.

Le plan de suivi a été formulé en concertation étroite par la direction et la coordinatrice qualité. Il résulte du rapport interne d’autoévaluation, du rapport final de synthèse et de l’analyse transversale des évaluations des cursus en arts plastiques, visuels et de l’espace de l’AEQES. Il intègre également certaines actions proposées lors de la journée pédagogique en juin 2013. Enfin, celui-ci a été présenté et discuté en Conseil de gestion pédagogique en janvier 2014, puis validé par le Conseil d’Administration.

Ce pan de suivi traduit les engagements de l’établissement et sa volonté d’intégrer pleinement la démarche qualité à la stratégie globale de l’institution. La démarche qualité se veut être l’un des piliers dans la recherche de l’amélioration constante de ses enseignements, il en est le fil conducteur.

 Aujourd’hui, le service qualité a pour missions :

  • de participer à la mise en œuvre du plan d’actions ;
  • de mettre en place des processus qui participent à l’amélioration de la qualité des enseignements ;
  • d’assurer la mise en œuvre et la réalisation de l’évaluation de suivi ;
  • de développer des dispositifs, des outils d’analyse pour aider au pilotage de l’institution.

En juin 2017, le rapport de l’évaluation de suivi sera déposé à l’AEQES. Suite à leur seconde visite, nous pourrons conjointement apprécier la stratégie poursuivie au sein de l’ESA, la réalisation du plan d’actions (initialement le plan de suivi) et la contribution du service qualité.

La coordinatrice qualité,

Fucks Nathalie.


Imprimer